Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Introduction à Julia : programmer des mathématiques
Un livre de Olivier Garet, critique par Thibaut Cuvelier

Le , par dourouc05

0PARTAGES

3  0 
Introduction à Julia
Programmer des mathématiques
Julia est un nouveau langage de programmation pour le calcul scientifique et les mathématiques. Son développement a commencé en 2009, dans le laboratoire Lincoln du MIT.

On retrouve dans ce langage de haut niveau les facilités classiques des langages couramment utilisés en calcul scientifique, avec en plus une rapidité d'exécution comparable au C, tirant partie de la technologie de compilation Just In Time.

Ainsi, le langage permet d'avoir un temps d'écriture rapide tout en préservant la vitesse d'exécution.

Depuis son lancement public en 2012, le langage Julia a rassemblé une large communauté. La sortie de la version 1.0 en août 2018 marque la maturité du langage, qui bénéficie aujourd'hui d'un écosystème complet: large collection de bibliothèques en ligne, environnement intégré de qualité, débogueur et profileur.

Le présent ouvrage introduit les fondements du langage et décrit quelques bibliothèques de programmes sélectionnées par l'auteur pour leur intérêt dans l'écriture de programmes liés à des questions mathématiques touchant des branches diverses des mathématiques.

On rencontrera donc dans ce livre des graphiques et des statistiques, des équations différentielles, mais aussi des groupes, de la théorie des nombres, des graphes, du dénombrement, des systèmes aléatoires de particules, ainsi que du calcul symbolique au service d'un problème théorique de développement asymptotique.

[Lire la suite]



Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !