Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

OneAPI, l'API d'Intel pour la programmation sur différents processeurs, permet d'écrire du code une fois et de l'exécuter sur toutes architectures hétérogènes
Dont les CPU, GPU et FPGA

Le , par Bill Fassinou

11PARTAGES

7  0 
Intel a tenu la conférence Intel HPC Developer ce week-end à Denver, dans le Colorado. À l'occasion de l'événement, Intel a dévoilé la nouvelle pile logicielle OneAPI avec une abstraction unifiée et évolutive pour les architectures hétérogènes, qu’il a annoncée en décembre 2018. OneAPOneAPI, l'API d'Intel pour la programmation sur différents processeurs, permet d'écrire du code une fois et de l'exécuter sur toutes architectures hétérogènes
dont les CPU, GPU et FPGA

Intel a tenu la conférence Intel HPC Developer ce week-end à Denver, dans le Colorado. À l'occasion de l'événement, Intel a dévoilé la nouvelle pile logicielle OneAPI avec une abstraction unifiée et évolutive pour les architectures hétérogènes, qu’il a annoncée en décembre 2018. OneAPI représente un modèle de programmation unifié et évolutif pour exploiter la puissance de diverses architectures informatiques à l'ère de la convergence HPC/AI. Le premier fabricant de semi-conducteurs dans le monde a également fait d’autres annonces.

Ce dimanche, lors de Supercomputing 2019, Intel a dévoilé sa vision pour étendre son leadership dans la convergence du calcul haute performance (HPC) et l'intelligence artificielle (IA) avec de nouveaux ajouts à son portefeuille de silicium axé sur les données et une nouvelle initiative logicielle ambitieuse, qui représente un changement de paradigme par rapport aux modèles de programmation actuels à architecture unique et à fournisseur unique. La nouvelle boîte à outils OneAPI s’inscrit dans cette initiative de l’entreprise.

OneAPI fournit un modèle de programmation unifié et simplifié pour le développement d'applications à travers des architectures de traitement hétérogènes, y compris les CPU, GPU, FPGA et autres accélérateurs. Le modèle OneAPI d’Intel repense la programmation pour un monde de plus en plus imprégné d'IA et multiarchitecture. Il conserve les investissements logiciels existants tout en supportant les langages existants et offre la souplesse nécessaire pour créer des applications souples ou encore des applications polyvalentes.

Il offre aux développeurs une expérience de programmation unifiée et ouverte sur l'architecture de leur choix sans pour autant compromettre les performances et élimine la complexité des bases de code séparées, des langages de programmation multiples, des différents outils et workflows. OneAPI inclut à la fois à la fois une initiative industrielle basée sur des spécifications ouvertes et un produit bêta Intel. La spécification OneAPI comprend un langage de programmation direct, des API puissantes et une interface matérielle de bas niveau.


Le produit bêta OneAPI d'Intel fournit aux développeurs un portefeuille complet d’outils de développement comprenant des compilateurs, des bibliothèques et des analyseurs, regroupés en boîtes à outils orientées domaine. La version bêta initiale de OneAPI cible les processeurs évolutifs Intel Xeon, Intel Core avec graphiques intégrés et les processeurs Intel FPGA, avec un support matériel supplémentaire dans les prochaines versions. Les développeurs peuvent télécharger les outils OneAPI et les tester dans le Intel OneAPI DevCloud.

OneAPI dispose du langage Data Parallel C++ (DPC++), une évolution du C++ qui permet la réutilisation du code sur toutes les cibles matérielles : CPU, GPU et FPGA et permet un réglage personnalisé pour les accélérateurs individuels. Les bibliothèques spécifiques à chaque domaine et la distribution Intel Distribution for Python fournissent une accélération immédiate à travers les architectures pertinentes. De plus, Intel a indiqué que des outils améliorés de profilage, d'aide à la conception et de débogage viennent compléter le kit.

Pour les charges de travail spécialisées, il existe des boîtes à outils supplémentaires qui complètent la boîte à outils Intel OneAPI Base Toolkit. Par exemple :

  • si vous recherchez des compilateurs Intel Fortran et des compilateurs Intel C++ avec OpenMP ou MPI primés, vous devez également télécharger la boîte à outils Intel OneAPI HPC ;
  • pour avoir un accès aux compilateurs C++, aux bibliothèques de performances et aux analyseurs pour écrire des logiciels IdO, vous devez télécharger le kit Intel OneAPI IoT Toolkit ;
  • pour les bibliothèques de rendu et de ray tracing optimisées pour la visualisation, vous devez télécharger le kit d'outils de rendu Intel OneAPI Rendering Toolkit.

L'idée même de OneAPI fait rapidement penser à l'initiative HSA (heterogeneous system architecture) d'AMD, bien que centrée sur les CPU et GPU. OpenMP est une norme bien établie (une extension des langages C, C++ et Fortran) dans le monde des superordinateurs et ses dernières versions permettent de décharger l'exécution de portions de code sur un accélérateur, principalement un processeur graphique, mais aussi un FPGA, par exemple, selon les possibilités du compilateur utilisé.

Télécharger le kit

Source : Intel

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Intel annonce OneAPI, une couche d'abstraction pour la programmation de CPU, GPU, FPGA et autres accélérateurs

Amazon annonce des mises à jour pour ses instances Cloud dédiées au calcul haute performance, avec des CPU Skylake d'Intel censés être plus rapides

NVIDIA fait monter les enchères à 6,9 Md$ face à Microsoft et Intel pour s'offrir Mellanox, le fabricant de solutions réseau pour Datacenter

Les processeurs graphiques Intel Xe seront à l'œuvre dans Aurora, le premier superordinateur américain de l'échelle d'un exaflopsI représente un modèle de programmation unifié et évolutif pour exploiter la puissance de diverses architectures informatiques à l'ère de la convergence HPC/AI. Le premier fabricant de semi-conducteurs dans le monde a également fait d’autres annonces.

Ce dimanche, lors de Supercomputing 2019, Intel a dévoilé sa vision pour étendre son leadership dans la convergence du calcul haute performance (HPC) et l'intelligence artificielle (IA) avec de nouveaux ajouts à son portefeuille de silicium axé sur les données et une nouvelle initiative logicielle ambitieuse, qui représente un changement de paradigme par rapport aux modèles de programmation actuels à architecture unique et à fournisseur unique. La nouvelle boîte à outils OneAPI s’inscrit dans cette initiative de l’entreprise.

OneAPI fournit un modèle de programmation unifié et simplifié pour le développement d'applications à travers des architectures de traitement hétérogènes, y compris les CPU, GPU, FPGA et autres accélérateurs. Le modèle OneAPI d’Intel repense la programmation pour un monde de plus en plus imprégné d'IA et multiarchitecture. Il conserve les investissements logiciels existants tout en supportant les langages existants et offre la souplesse nécessaire pour créer des applications souples ou encore des applications polyvalentes.

Il offre aux développeurs une expérience de programmation unifiée et ouverte sur l'architecture de leur choix sans pour autant compromettre les performances et élimine la complexité des bases de code séparées, des langages de programmation multiples, des différents outils et workflows. OneAPI inclut à la fois à la fois une initiative industrielle basée sur des spécifications ouvertes et un produit bêta Intel. La spécification OneAPI comprend un langage de programmation direct, des API puissantes et une interface matérielle de bas niveau.


Le produit bêta OneAPI d'Intel fournit aux développeurs un portefeuille complet d’outils de développement comprenant des compilateurs, des bibliothèques et des analyseurs, regroupés en boîtes à outils orientées domaine. La version bêta initiale de OneAPI cible les processeurs évolutifs Intel Xeon, Intel Core avec graphiques intégrés et les processeurs Intel FPGA, avec un support matériel supplémentaire dans les prochaines versions. Les développeurs peuvent télécharger les outils OneAPI et les tester dans le Intel OneAPI DevCloud.

OneAPI dispose du langage Data Parallel C++ (DPC++), une évolution du C++ qui permet la réutilisation du code sur toutes les cibles matérielles : CPU, GPU et FPGA et permet un réglage personnalisé pour les accélérateurs individuels. Les bibliothèques spécifiques à chaque domaine et la distribution Intel Distribution for Python fournissent une accélération immédiate à travers les architectures pertinentes. De plus, Intel a indiqué que des outils améliorés de profilage, d'aide à la conception et de débogage viennent compléter le kit.

Pour les charges de travail spécialisées, il existe des boîtes à outils supplémentaires qui complètent la boîte à outils Intel OneAPI Base Toolkit. Par exemple :

  • si vous recherchez des compilateurs Intel Fortran et des compilateurs Intel C++ avec OpenMP ou MPI primés, vous devez également télécharger la boîte à outils Intel OneAPI HPC ;
  • pour avoir un accès aux compilateurs C++, aux bibliothèques de performances et aux analyseurs pour écrire des logiciels IdO, vous devez télécharger le kit Intel OneAPI IoT Toolkit ;
  • pour les bibliothèques de rendu et de ray tracing optimisées pour la visualisation, vous devez télécharger le kit d'outils de rendu Intel OneAPI Rendering Toolkit.

L'idée même de OneAPI fait rapidement penser à l'initiative HSA (heterogeneous system architecture) d'AMD, bien que centrée sur les CPU et GPU. OpenMP est une norme bien établie (une extension des langages C, C++ et Fortran) dans le monde des superordinateurs et ses dernières versions permettent de décharger l'exécution de portions de code sur un accélérateur, principalement un processeur graphique, mais aussi un FPGA, par exemple, selon les possibilités du compilateur utilisé.

Télécharger le kit

Source : Intel

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Intel annonce OneAPI, une couche d'abstraction pour la programmation de CPU, GPU, FPGA et autres accélérateurs

Amazon annonce des mises à jour pour ses instances Cloud dédiées au calcul haute performance, avec des CPU Skylake d'Intel censés être plus rapides

NVIDIA fait monter les enchères à 6,9 Md$ face à Microsoft et Intel pour s'offrir Mellanox, le fabricant de solutions réseau pour Datacenter

Les processeurs graphiques Intel Xe seront à l'œuvre dans Aurora, le premier superordinateur américain de l'échelle d'un exaflops

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !