Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Khronos forme un groupe de travail pour une API orientée visualisation
Elle devrait faciliter le développement de visualisations de données innovantes

Le , par dourouc05

29PARTAGES

4  0 
Khronos est un regroupement d'industriels qui publie notamment les normes OpenGL et Vulkan, entre autres. Le dernier projet en date semble être une API prévue pour la visualisation de données. Elle se montrerait utile dans la plupart des sciences, où la visualisation des résultats expérimentaux est cruciale (ci-dessous, l'écoulement de l'air autour d'une moto et la molécule antivirale oseltamivir liée à la grippe porcine), mais aussi en science des données.




Pour le moment, les solutions de visualisation sont directement implémentées par-dessus des API de rendu comme OpenGL, Vulkan ou DirectX ou bien sur des bibliothèques de rendu plus spécifiques, notamment à base de lancer de rayons (comme NVIDIA VisRTX et Intel OSPray). Par conséquent, toute solution de visualisation doit définir un grand nombre de primitives très semblables : cela augmente les coûts de développement de ces solutions, mais aussi peut limiter leur performance, à cause du grand écart d'abstraction entre ces API et les tâches de visualisation.


L'objectif de la nouvelle API, prévue pour le "rendu analytique", serait donc de s'installer entre les solutions de visualisation existantes et les API de rendu, sans toutefois limiter les possibilités des solutions de visualisation et mener à une trop grande uniformisation. Au contraire, cette API devrait faciliter le développement de nouvelles techniques de visualisation en libérant leurs concepteurs des détails de bas niveau liés au rendu. L'implémentation pourrait alors être partagée par de nombreux acteurs et pourrait être de bien meilleure qualité. Cette API pourrait être implémentée par les fournisseurs des bibliothèques de rendu : pilotes graphiques, bibliothèques comme VisRTX ou OSPray, etc.


L'idée actuelle serait de baser cette API sur un graphe de scène : on ne devrait ainsi pas spécifier comment effectuer le rendu, mais "simplement" décrire les relations entre objets dans la scène. L'implémentation de cette API se chargerait alors de déterminer la meilleure manière d'effectuer le rendu souhaité. Il ne devrait pas s'agir d'un graphe de scène trop générique (l'objectif n'est pas de faciliter le développement de jeux, par exemple), mais bien adapté aux spécificités du monde de la visualisation.


Source : call for participation.

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !