Xilinx annonce sa plateforme d'accélérateurs Versal
à base de FPGA, de cœurs ARM et d'autres coprocesseurs spécialisés

Le , par dourouc05, Responsable Qt & Livres
Xilinx est un producteur de FPGA, qui servent notamment de cartes d’accélération pour des tâches bien spécifiques dans les centres informatiques. Par exemple, Microsoft les utilise pour de l’inférence avec des réseaux neuronaux. Le projet de recherche Everest de Xilinx avait pour objectif de fournir une plateforme d’accélération adaptative (ACAP), qui mêle un FPGA, des cœurs ARM, des processeurs de traitement de signal (DSP) et des parties plus spécifiquement prévues pour des tâches d’intelligence artificielle. Ce projet approche de la commercialisation sous le nom Versal (un mot-valise composé de polyvalent et d’universel — en anglais, versatile et universal) pour l’accélération de tâches travaillant sur de gros jeux de données, notamment dans les centres informatiques.



Il s’agit d’une réponse à la stagnation de la performance des processeurs, mais aussi à l’allongement des cycles de conception de nouveaux processeurs. La gamme Versal se divise en six segments, selon les applications visées : principalement de l’intelligence artificielle, peu importe l’endroit où sont effectués les calculs (centre informatique, bordure de réseau, automobile, etc.). Ces produits ressemblent à ceux lancés récemment par Intel, suite au rachat d’Altera (concurrent historique de Xilinx, mais de taille largement inférieure). Les produits Versal devraient dépasser en performance les solutions actuelles, par exemple dans l’inférence pour de la reconnaissance d’images : d’un facteur quarante-trois par rapport à un CPU Intel Xeon Platinium, deux à huit par rapport à un GPU NVIDIA Tesla V100, cinq par rapport à un FPGA seul.



Bien évidemment, la programmation de ce type de processeur promet d’être plus compliquée que des CPU plus traditionnels. C’est pourquoi Xilinx fournit un environnement de développement complet pour cette nouvelle plateforme. Trois langages de programmation sont d’ores et déjà gérés : C, C++ et Python. Les détails seront fournis l’année prochaine — la disponibilité des produits Versal est prévue pour la seconde moitié de 2019.

Source : Xilinx Unveils Its Most Ambitious Accelerator Platform.

Voir aussi : la documentation complète.


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Responsable bénévole de la rubrique HPC : Thibaut Cuvelier -