NVIDIA interdit l'utilisation de ses cartes GeForce dans les centres informatiques
Afin de favoriser les ventes de ses processeurs plus chers

Le , par dourouc05, Responsable Qt & Livres
Dans bon nombre de domaines, les cartes graphiques sont devenues d’extrêmement précieuses alliées pour effectuer les calculs lourds : le rendu graphique (comme les films d’animation), bien évidemment, mais aussi les simulations physiques, le cassage de chiffrements, les cryptomonnaies, ainsi que l’apprentissage profond. Pour tous ces usages loin de l’utilité première des cartes graphiques (afficher des images à l’écran et offrir une puissance de calcul adaptée pour les calculer), NVIDIA propose plusieurs gammes de produits, les Tesla et les Quadro.

Cependant, bon nombre de grands consommateurs de ces cartes graphiques préfèrent s’orienter vers les modèles grand public GeForce, nettement moins chers : par exemple, Ultra Render ou Redstation. Ils possèdent certes certaines fonctionnalités en moins (comme le calcul sur des nombres à virgule flottante sur soixante-quatre bits), ainsi que du support, mais cela ne les rend pas inutiles pour autant.

Évidemment, la situation ne plaît guère à NVIDIA, car ce genre de comportement limite ses marges. Depuis Noël, les conditions de téléchargement des pilotes GeForce ont été mises à jour pour interdire cette utilisation :
No Datacenter Deployment. The SOFTWARE is not licensed for datacenter deployment, except that blockchain processing in a datacenter is permitted.
On peut remarquer l’exception faite des cryptomonnaies, étant donné que, pour cette application précise, les cartes GeForce ont un avantage non négligeable en termes de performance par coût, à un point tel que le minage a été une des raisons des pénuries de GPU : ces clients sont extrêmement sensibles à la question du coût et se détourneraient immédiatement de produits non concurrentiels.

La formulation de NVIDIA est cependant très vague : qu’est-ce qu’un déploiement en centre informatique ? Quelques machines utilisées dans un laboratoire de recherche pourraient-elles être considérées comme telles ? Ou bien cette clause n’est-elle prévue que pour limiter les trop grosses commandes de cartes ?

Source : Nvidia untersagt Geforces in Rechenzentren.


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de captaindidou captaindidou - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 08/01/2018 à 0:27
Cette clause serait-elle abusive et donc réputée non écrite selon la formule juridique consacrée ?
Avatar de Karshick Karshick - Membre du Club https://www.developpez.com
le 08/01/2018 à 9:29
NVidia n'interdit pas l'utilisation des cartes GeForce (le hardware) mais l'utilisation des pilotes (le software).

Cette nuance entraine deux conséquences. La première c'est que c'est totalement légal.
La seconde, c'est qu'il y a par conséquent moyen d'utiliser un pilote "fait maison".
Avatar de abbe2017 abbe2017 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 08/01/2018 à 10:03
personnellement, je me mets à la place de Nvidia, je considère la traduction de "untersagt" non pas comme interdire, mais comme "déconseiller" et un peu "prohiber".

prenons un autre exemple, imaginons qu'un ptit malin crée un datacenter lowcost à base de SSD samsung de la gamme EVO et pas la gamme pro.

Samsung aurait le droit de s'insurger (c-a-d interdire la vente de sssd EVO pour les datacenter) car l'utilisation "business et groupée" des produits EVO n'est pas dans les préconisations d'utilisation du produit. L'utilisateur (le data center) fera donc une utilisation détournée d'un produit grand public de gamme moindre, à des fin professionnelles , lucratives et de plus à perf déteriorées.

si la RenderFarm présente des performaces moindres avec des Gforce qu'avec des tesla/quadro.. , c'est normal que Nvidia soit pas d'accord.
Surtout (je ne les ai pas lu), que les préconisations des gforces doivent être à usage domestique et non groupée-corporate et redistribuées.

Plus que l'aspect "bon plan, c'est pas cher et ça marche en plus", il y va aussi de l'aspect sécurité du matériel et prise en charge de la garantie et de la valeur d ela marque.

C'est comme si un restaurant de grande marque ouvrait avec des matières 1eres de discounter en cuisine, ça ne plairait pas.
certes c'est moins cher, et ça semble bon et à goût équivalent quand c'est bien servi, mais au final, dans l'intestin, on n'a pas la même chose, ni dans les nutriments positif et énergétique.
Avatar de captaindidou captaindidou - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 08/01/2018 à 10:16
Citation Envoyé par Karshick Voir le message

Cette nuance entraine deux conséquences. La première c'est que c'est totalement légal.
Ça appelle à être confirmé. Pour moi, c'est un abus. Quoi qu'il en soit parce que ...
Citation Envoyé par Karshick Voir le message

La seconde, c'est qu'il y a par conséquent moyen d'utiliser un pilote "fait maison".
En présence de documentation de programmation du matériel, peut-être... En tous cas, c'est moins flagrant. Hors, NVIDIA ne fournit pas une telle doc jusqu'à présent.
Donc de fait, cela interdit tout usage des cartes sans les drivers NVIDIA.
Par conséquent, on en revient au même constat : l'usage légal des cartes est restreint par le constructeur. Or, la propriété d'un objet suppose sa jouissance absolue (définition juridique qui dit bien ce qu'il veut dire.) qui n'est pas satisfaite à cause de cette clause.
Donc, selon moi, elle doit être réputée non écrite.

Mais je crois qu'il n'est même pas utile de statuer sur le moyen d'un pilote fait maison pour conclure.

D'autre part, la stratégie de NVIDIA qui consiste à faire peser la restriction sur le logiciel alors qu'il est possible, certes pas sans difficulté de contourner cette clause en développant un pilote semblable plutôt que de la faire peser directement sur le matériel évitant par là, cette brèche juridique démontre qu'ils ont conscience de l'abus sur la propriété que cela engendrait. Ils ont donc tenté de contourner le problème juridique via le pilote logiciel car sa fourniture est l'octroi d'un droit d'utilisation. C'est "astuce" illusoire de juriste cherchant à exploiter les incohérences supposées de la loi. Mais le droit d'utilisation ne peut pas être restreint lorsqu'il restreint le droit échue à la propriété comme je l'ai évoqué plus haut.
Avatar de Artemix Artemix - Membre actif https://www.developpez.com
le 08/01/2018 à 13:17
Citation Envoyé par abbe2017 Voir le message
prenons un autre exemple, imaginons qu'un ptit malin crée un datacenter lowcost à base de SSD samsung de la gamme EVO et pas la gamme pro.

Samsung aurait le droit de s'insurger (c-a-d interdire la vente de sssd EVO pour les datacenter) car l'utilisation "business et groupée" des produits EVO n'est pas dans les préconisations d'utilisation du produit. L'utilisateur (le data center) fera donc une utilisation détournée d'un produit grand public de gamme moindre, à des fin professionnelles , lucratives et de plus à perf déteriorées.

si la RenderFarm présente des performaces moindres avec des Gforce qu'avec des tesla/quadro.. , c'est normal que Nvidia soit pas d'accord.
Surtout (je ne les ai pas lu), que les préconisations des gforces doivent être à usage domestique et non groupée-corporate et redistribuées.
Je ne vois pas de problème à la création d'un tel datacenter "lowcost". C'est du matériel que tu achètes, tu achète les pleins droits d'exploitation etc. du matériel que tu achète et même si l'utilisation que tu peux en avoir peut potentiellement "supprimer la garantie" si ça sort du cadre d'utilisation, tant que tu es dedans, il ne devrait y avoir aucune contrainte.

Je ne vois ce mouvement que comme une action déloyale (encore) de la part d'NVIDIA pour tenter de faire grossir leur chiffre...
Avatar de - https://www.developpez.com
le 08/01/2018 à 13:54
Crypto monnaie ?
Avatar de Matthieu76 Matthieu76 - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 09/01/2018 à 11:51
Je pense que Nvidia fait cela à cause de la pénurie de cartes graphiques GTX 1080 qu'ils ont eu. En même temps je les comprends, des mecs se font chier à créer des cartes graphiques spécialisées dans les jeux vidéo et l'intelligence artificielle et les gens les utilisent juste pour miner. S'il tombe en rupture de stock à cause des mineurs, cela va leur nuire.
Avatar de Luckyluke34 Luckyluke34 - Membre émérite https://www.developpez.com
le 09/01/2018 à 13:43
Visiblement ils ont retiré cette clause (la page de conditions en lien a été mise à jour). A mon avis elle devait être abusive au regard de la législation de pas mal de pays.
Avatar de Karshick Karshick - Membre du Club https://www.developpez.com
le 09/01/2018 à 14:41
Citation Envoyé par Matthieu76 Voir le message
Je pense que Nvidia fait cela à cause de la pénurie de cartes graphiques GTX 1080 qu'ils ont eu. En même temps je les comprends, des mecs se font chier à créer des cartes graphiques spécialisées dans les jeux vidéo et l'intelligence artificielle et les gens les utilisent juste pour miner. S'il tombe en rupture de stock à cause des mineurs, cela va leur nuire.
Relis la news, le minage de crypto monnaie était justement l'exception pour pouvoir continuer à utiliser les Geforce dans les data centers
Avatar de Matthieu76 Matthieu76 - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 09/01/2018 à 15:17
Ah ... !!! Merci Karshick
Bah du coup je comprends pas pourquoi ils ont mit ça ...
Responsable bénévole de la rubrique HPC : Thibaut Cuvelier -