Les Intel Xeon Phi tirent leur révérence
Ils devraient être remplacés par des processeurs tout neufs vers 2021 pour atteindre l'exaflops

Le , par dourouc05, Responsable Qt
Ils sentaient déjà le sapin depuis août : après avoir arrêté la production de cartes d’extension Xeon Phi, Intel annule la génération Knights Hill, pourtant déjà annoncée en grande pompe. Cela fait suite à une nouvelle stratégie pour atteindre l’échelle de l’exaflops pour les superordinateurs. Les Xeon Phi Knights Hill seront remplacés par « une nouvelle plateforme, une nouvelle microarchitecture spécifiquement prévues pour l’exaflops. »

Cette annonce suit de peu le retard du projet Aurora, un superordinateur du Département de l’Énergie américain qui devait montrer la voie vers l’exaflops à la fin 2018, à grand renfort de Xeon Phi. En octobre, le projet a été retardé à 2021 sans détail autre que la puissance cible passe de cent quatre-vingts pétaflops à mille pétaflops (c’est-à-dire un exaflops). Les explications vont bon train. Peut-être Intel aurait du mal à développer la troisième génération des Xeon Phi, surtout dans l’optique d’atteindre l’exaflops. Peut-être serait-ce la concurrence d’AMD et de ses EPYC. Peut-être le processus de fabrication 10 nm (pour lequel devait être prévus les Knights Hill) a-t-il encore du retard, avec peut-être une intervention du gouvernement américain face à cette annonce de retard. Officiellement, il s’agit de « changements dans la dynamique du marché », afin d’atteindre dès que possible l’exaflops.

Ceux qui envisageaient de passer aux Xeon Phi sont invités à plutôt regarder du côté des Xeon plus traditionnels. Ils ne correspondent pas du tout au même besoin, toutefois : les Xeon Phi avaient cette particularité d’offrir un très haut niveau de parallélisme (même si les opérations sur chaque cœur sont plutôt lentes). Certains pourraient toutefois lorgner du côté des puces Xeon hybrides Nervana.

La nouvelle plateforme arrivera pour 2021, exactement pour Aurora. Elle inclura probablement des éléments de Nervana pour l’apprentissage profond, puisqu’elle sera prévue pour les applications des mégadonnées et de l’intelligence artificielle.

Source : Intel Dumps Knights Hill, Future of Xeon Phi Product Line Uncertain.

Et vous ?

Qu'en pensez-vous 


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Responsable bénévole de la rubrique HPC : Thibaut Cuvelier -