Intel et Huawei s'apprêtent à collaborer dans le domaine du calcul de haute performance
Et annoncent l'ouverture de trois centres d'innovation

Le , par dourouc05, Responsable Qt
L’annonce a probablement de quoi étonner : Intel et Huawei annoncent un partenariat dans le domaine du calcul de haute performance. En effet, si Intel est un nom très répandu dans le domaine (surtout pour ses processeurs Xeon, moins pour ses coprocesseurs Xeon Phi), Huawei est nettement plus connu pour les télécommunications et téléphones mobiles que pour ses serveurs de calcul. Pourtant, Huawei a développé une large gamme de serveurs à haute densité (exploitant exclusivement des processeurs Intel), sous le nom FusionServer, ainsi que des serveurs bien plus gros dans la gamme KunLun.

Les termes de l’accord portent sur le développement de serveurs fabriqués par Huawei, prévus pour le calcul de haute performance et les services infonuagiques, avec des processeurs Intel (Xeon et Xeon Phi) et sa technologie d’interconnexion entre serveurs Omni-Path. Ainsi, Huawei pourra différentier ses produits par rapport à la concurrence en incluant des composants plus centrés sur le calcul de haute performance.

L’accord prévoit aussi la construction de trois centres d’innovation dans le domaine du calcul de haute performance (deux en Chine, un en Europe, à Munich), où Huawei et Intel lanceront des activités communes, comme des formations, des optimisations d’applications existantes ou encore l’animation de communautés.


Le partenariat avec Huawei se justifie par sa stratégie expansionniste ces dernières années : sa gamme de produits dans le domaine s’étend à vue d’œil, ses profits croissent au même rythme. D’ailleurs, en nombre de serveurs livrés, Huawei est maintenant troisième mondial, juste derrière Dell et HPE (quatrième en termes de revenus). La compagnie compte également seize superordinateurs dans la liste des cinq cents les plus puissants au monde, dont sept en Europe (notamment le Polonais HETMAN, d’une puissance d’un pétaflops).

Au niveau recherche et développement, Intel et Huawei jouent dans la même cour : Huawei a le plus gros budget R&D en Chine, un peu plus de dix milliards de dollars (soit quatorze pour cent de ses revenus) ; Intel monte à vingt-deux pour cent, c’est-à-dire presque treize milliards de dollars. Toute synergie sera donc la bienvenue pour les deux groupes.

Sources : Huawei and Intel Sign Up For HPC Collaboration, Huawei and Intel Sign a MOU to Accelerate HPC Innovation (image).


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Offre stage/mission + perspective embauche développeur IOS / start up
HANGR - Ile de France - Paris
Développeur/euse web/mobile
MediaProjets - Limousin - Limoges (87000)
Développeur ASP.NET Dot.NET C# Dev web Azure
EKXEL IT Services & Financial Engineering - Luxembourg - Luxembourg

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Responsable bénévole de la rubrique HPC : Thibaut Cuvelier -